Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

BlaBlaCar aurait permis de réduire de 1,6 million de tonnes les émissions de C02 dans l’atmosphère en 2018

27
mar
2019

(Relaxnews) – La plateforme de covoiture BlaBlaCar, qui revendique plus de 70 millions de membres dans 22 pays à travers le monde, estime avoir permis l’économie de plus de 1,6 million de tonnes de C02 rejeté dans l’atmosphère en 2018.

BlaBlaCar a ainsi calculé que son service permettait de faire passer le taux d’occupation moyen d’une voiture de 1,92 à 3,93 personnes (3,45 en France). Cela signifie que ce service permet de doubler le nombre de personnes voyageant dans le même véhicule (conducteur, familles, amis, membres de la communauté BlaBlaCar) tout en réduisant le nombre de voitures sur les routes et par conséquent les émissions en CO2.

En 2018, BlaBlaCar a ainsi recensé 95,3 millions de voyages organisés via sa plateforme, lesquels ont généré 2,17 millions de tonnes d’émissions de CO2 contre 3,06 millions de tonnes si chacun avait pris son véhicule. Cela correspond donc à une « économie » de 894.000 tonnes de CO2 sur un an, soit à l’équivalent d’environ trois mois de trafic dans une grande ville comme Berlin.

A noter que le covoiturage engendre également des comportements permettant d’économiser davantage encore d’émissions de C02, comme le fait de vérifier plus souvent la pression des pneus ou de réduire sa vitesse sur la route. Cela a conduit, selon BlaBlaCar, à « gagner » 15.200 tonnes de CO2 supplémentaires.

BlaBlaCar estime en outre que 593.000 tonnes supplémentaires de rejets de CO2 ont été évitées en 2018 grâce aux 115,9 millions de trajets effectués en voiture par des groupes de covoitureurs qui se sont rencontrés sur la plateforme et ont continué à partager des trajets de manière informelle. 80.000 tonnes supplémentaires seraient quant à elles évitées par d’autres covoitureurs inspirés des méthodes de BlaBlaCar.

BlaBlaCar estime donc que sa communauté a permis d’économiser au total plus de 1,6 million de tonnes d’émissions de CO2 en 2018. A l’avenir, la société estime pouvoir atteindre un score jusqu’à quatre fois supérieur d’ici 2023, à savoir l’équivalent de 6,4 millions de tonnes de CO2 économisées en une année.

Cette étude a été réalisée grâce aux données collectées par BlaBlaCar tout au long de l’année 2018, à différentes sources spécialisées dans les dépenses d’énergie et grâce à un sondage réalisé auprès de 6.884 membres de BlaBlaCar répartis dans 8 pays (Allemagne, Brésil, Espagne, France, Italie, Pologne, Russie et Ukraine).

(Crédits photo : BlaBlaCar covoiturage BlaBlaCar)


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi