Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Des voitures neuves plus chères et plus polluantes en 2017

08
juin
2018

(Relaxnews) – Le prix moyen d’un véhicule neuf acheté en France en 2017 s’établit à 26.717 euros, un nouveau record, en hausse de 889 euros (3,4%) en un an, selon le portrait-robot annuel de la voiture des Français publié par L’Argus.

Le segment des SUV de luxe est celui qui affiche le prix moyen le plus élevé (61.610 euros), juste devant les grandes routières (55.570 euros), les grands monospaces (44.625 euros) et les voitures électriques (38.820 euros). D’une manière générale, le haut de gamme tire à lui seul les prix moyens vers les sommets puisque la part de marché des véhicules de plus de 35.000 euros est passé de 16 à 19% en un an.

Le succès des SUV, qui représentent désormais près d’un tiers des ventes de véhicules neufs en France, explique en partie que, pour la première fois depuis 2008, la consommation de la voiture moyenne repart à la hausse, à 4,6l/100km (contre 4,5l/100km en 2016). Logiquement, les émissions polluantes suivent la même évolution, avec 111g/km de CO2 rejeté en moyenne (contre 109g en 2016). A noter le retour en grâce des motorisations essence, au détriment du diesel, ce dernier ne représentant plus que 47% des immatriculations de voitures neuves en 2017, contre 52% en 2016.

Pour arriver à de tels résultats, L’Argus a retenu les 250 premiers modèles vendus en France en 2016 (l’équivalent de 98% du marché), a relevé quinze caractéristiques majeures (dimensions, poids, cylindrée, puissance, consommation, prix, etc.) puis les a pondérées par le nombre de versions vendues.

(Crédits photo : Istvan Csak/shutterstock.com Web Only)


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi