Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Ferrari projette de lancer une supercar électrique et le SUV « le plus rapide sur le marché »

17
jan
2018

(Relaxnews) – Il semble qu’aucun constructeur ne soit insensible à l’incroyable popularité des SUV ou à la marche inexorable des voitures électriques. Même Ferrari a confirmé qu’il produira bientôt son propre SUV, ainsi qu’une supercar entièrement électrique pour concurrencer Tesla sur ce segment de marché.

Ferrari étant désormais libéré de la tutelle de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), le constructeur est libre de poursuivre l’extension de sa gamme et de faire croître ses ventes sans compromettre le caractère exclusif de sa marque. Même si celle-ci est associée avant toute chose à des voitures de sport ultra rapides, Sergio Marchionne, qui dirige à la fois Ferrari et FCA, a annoncé aux journalistes lors du salon de Détroit que Ferrari allait produire le tout premier SUV de l’histoire de la marque dès la fin 2019 ou en 2020, et que celui-ci sera « le plus rapide sur le marché ».

Le patron de la marque au cheval cabré a également déclaré : « Si une supercar électrique doit être construite, la première sera une Ferrari. Les gens sont ébahis par ce que Tesla a réalisé dans ce domaine, et je ne cherche pas à minimiser l’exploit d’Elon [Musk], mais je pense que tout le monde peut le faire. »

Il est indéniable qu’Elon Musk et Tesla ont établi les bases du marché de la voiture électrique de luxe avec la Model S et le Roadster, mais une Ferrari fonctionnant sur batterie viendrait sérieusement concurrencer la suprématie de Tesla sur ce segment de marché.

Il s’agit d’un revirement spectaculaire de la part de Marchionne et de la marque italienne, car à peine deux ans auparavant, le PDG déclarait qu’une Ferrari sans moteur à explosion serait « un concept presque obscène ».

Mais en dépit de l’avantage indiscutable que le nom de Ferrari apportera par rapport à ses rivaux les plus sérieux sur le marché de l’électrique, le mythique constructeur transalpin va affronter les mêmes défis que les autres en ce qui concerne l’autonomie. Marchionne lui-même l’admet : « On ira très vite, mais pendant combien de temps ? Nous nous en sommes rendu compte en formule E, il faut changer de voiture pendant la course. Il va nous falloir travailler encore plus avant d’apporter une réponse sensée. »

Aucune indication n’a été donnée en ce qui concerne le calendrier menant à la production d’une Ferrari tout-électrique, mais il va falloir se dépêcher : McLaren est déjà en train de tester des prototypes 100% électriques. Quant au segment des SUV super rapides, Lamborghini a d’ores et déjà damé le pion à Ferrari dans ce domaine en dévoilant l’Urus.

(Crédits photo : Lamborghini )


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi