Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Hyundai parie sur l’hydrogène à long terme

13
déc
2018

(Relaxnews) – Le groupe automobile sud-coréen Hyundai, qui comprend les constructeurs Hyundai et Kia, vient de présenter son plan « FCEV Vision 2030 » de développement en faveur de moteurs à hydrogène. Son but est de construire des piles à combustible pour ses propres modèles mais aussi de les vendre à d’autres constructeurs afin de devenir la référence mondiale dans ce domaine.

Hyundai a ainsi inauguré sa deuxième usine spécialisée, destinée à faire passer sa production annuelle de 3.000 à 40.000 unités d’ici 2022. Le groupe envisage ensuite de produire environ 700.000 systèmes de piles à combustible chaque année d’ici 2030, dont 500.000 consacrés au secteur de l’automobile (véhicules pour particuliers, flottes d’entreprises et utilitaires).

Hyundai va considérablement investir dans ces nouvelles technologies et promet de créer plus de 50.000 emplois dans le cadre de ce programme d’ici 2030. A l’heure actuelle, un seul modèle à son catalogue dispose d’une telle technologie. Il s’agit de son crossover Nexo.

Hyundai n’est cependant pas le seul constructeur à miser sur l’hydrogène. Au Japon, Toyota et Honda, avec la Mirai et la Clarity Fuel Cell, croient également fermement en cette alternative au tout électrique.

Pour rappel, une voiture à hydrogène permet de parcourir de grandes distances sans produire la moindre émission de CO2, le véhicule ne dégageant que de l’eau. De plus, leur plein ne prend que quelques minutes.

(Crédits photo : Courtesy of Hyundai Hyundai hydrogène)


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi