Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Retraite: les Français pessimistes mais favorables aux réformes

14
mar
2018

(AFP) – Deux Français sur trois pensent que leur niveau de vie baissera après la retraite, mais une majorité encore plus large juge que des réformes « sont encore nécessaires » pour préserver le système actuel par répartition, selon un sondage publié mercredi par la Drees.

Deux tiers des personnes interrogées (65%) estiment que leur niveau de vie sera « moins bon que l’ensemble des Français quand ils seront à la retraite », d’après le « baromètre d’opinion » annuel de la Drees, le service de statistiques des ministères sociaux.

Ce sentiment est plus prononcé parmi les catégories les moins aisées: employés, ouvriers, mais aussi les 25-34 ans (72%) et les chômeurs (73%).

Malgré leur pessimisme, trois quarts des sondés (73%) considèrent que « des réformes supplémentaires sont encore nécessaires » pour protéger le système de retraite par répartition.

Les avis sont partagés entre plusieurs solutions, notamment l’allongement de la durée de cotisation (27%), l’augmentation des cotisations salariales (26%) et le recul de l’âge légal de départ (20%). Seules 2% des personnes interrogées préfèreraient « baisser les pensions versées ».

Le niveau de vie des retraités est la revendication centrale des manifestations organisées jeudi dans toute la France, en réaction à la hausse de la CSG entrée en vigueur en janvier.

Ce sondage a été réalisé en face-à-face par l’institut BVA d’octobre à décembre 2017, auprès d’un échantillon de 3.009 personnes âgées de 18 ans et plus, sélectionnées selon la méthode des quotas.

(Crédits photo : Wavebreakmedia / Istock.com )


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi