Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Rétromobile célèbre l’histoire de la moto à travers un hommage au constructeur Gnome & Rhône

27
jan
2019

(Relaxnews) – Les amateurs de motos ne seront pas dépaysés à Rétromobile, qui ouvrira ses portes le 6 février 2019 à Paris Expo Porte de Versailles. Ils pourront notamment admirer une exposition consacrée aux modèles emblématiques de la marque Gnome & Rhône et, pourquoi pas, enchérir sur de magnifiques MV Agusta proposées aux enchères.

D’abord spécialisé dans la production de moteurs pour l’industrie aéronautique au sortir de la Première Guerre mondiale, Gnome & Rhône se tourne également vers la production de motocyclettes après le rachat de la société anglaise ABC. C’est ainsi que l’entreprise française reprend il y a tout juste 100 ans, en 1919, la production de la moto ABC, aussi appelée Type A. Améliorée et fiabilisée, elle sera produite en quelques années à environ 3.000 exemplaires avant d’être remplacée par le « Type B » jusqu’au début des années 30. Toujours sous son nom, même une fois intégré au groupe SNECMA (Société nationale d’étude et de construction des moteurs d’avions, devenue aujourd’hui Safran) après la Seconde Guerre mondiale, Gnome & Rhône continue à produire de nouveaux modèles jusqu’à la fin des années 50.

L’exposition dédiée à Gnome & Rhône réunira plus de 20 motos, sur un espace de 400 m2, dont une ABC de 1921 et une 750 X, version side-car, l’une des plus prestigieuses motos françaises de l’entre-deux-guerres.

Toutes marques confondues, la plupart des motos exposées à Rétromobile seront à retrouver dans les pavillons 2 et 3. Les visiteurs pourront également y découvrir un espace réservé à la vente de motos de collection, aussi bien pour professionnels et particuliers.

Enfin, Artcurial mettra en vente le samedi 9 février une collection exceptionnelle de 90 motos MV Agusta considérée comme l’une des plus belles collections privées de motos classiques au monde. Les plus anciens modèles mis en vente datent de l’époque de la création de la marque, en 1945, avec des estimations s’étalant de 3.000 à 250.000 euros. L’une des vedettes sera une 750S de 1972, estimée entre 100.000 et 150.000 euros.

Pour rappel, coté auto, l’événement à Rétromobile sera le centenaire de Citroën, célébré à travers une exposition exceptionnelle regroupant une trentaine de modèles emblématiques de la marque.

(44e salon Rétromobile, du 6 au 10 février 2019, Paris Expo Porte de Versailles, site web : retromobile.fr)

(Crédits photo : Courtesy of moto-collection.org / Dominique Fradin ABC Gnome Rhône 400 1922 9Z de 60cv rotatif à 9 cylindres)


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi