Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Tout sur le changement de nom des carburants à la pompe

12
oct
2018

(Relaxnews) – Conformément à l’harmonisation des noms de carburants à travers toute l’Europe, c’est ce vendredi 12 octobre 2018 qu’entre en vigueur en France les nouveaux noms attribués aux carburants.

Dorénavant, les carburants à base d’essence seront caractérisés par un E (dans un cercle) suivi d’un chiffre correspondant à la teneur maximale autorisée de biocarburant de type éthanol. Cela signifie que le SP95 et le SP98 deviennent le E5, le SP95-E10 se transforme en E10 et le superéthanol en E85.

Du côté du gazole, le code choisi est le B (dans un carré) suivi d’un chiffre indiquant la teneur maximale autorisée de biocarburants produits à partir d’huiles végétales ou animales. De fait, le gazole standard se nomme B7 tandis que le nouveau gazole pouvant contenir jusqu’à 10% de biocarburants s’appelle maintenant B10.

Enfin, c’est le losange qui définit désormais les carburants gazeux. Ici, le GNC (gaz naturel comprimé) devient le CNG, le GNL (gaz naturel liquéfié) est maintenant désigné comme le LNG et le GPLc (gaz de pétrole liquéfié carburant) comme le LPG.

Dans un premier temps, ces nouvelles dénominations seront accompagnées d’un étiquetage complémentaire indiquant l’appellation courante du carburant et ses caractéristiques (pourcentage de biocarburants).

Cette harmonisation des noms de carburants concerne l’ensemble des pays de l’Union européenne ainsi que sept autres pays voisins (l’Islande, le Liechtenstein, la Macédoine, la Norvège, la Serbie, la Suisse et la Turquie).

(Crédits photo : hxdbzxy/shutterstock.com Web Only)


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi