Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Toyota emmène son véhicule autonome Platform 3.0 au CES

05
jan
2018

(Relaxnews) – L’Institut de recherche Toyota (TRI) présentera son véhicule autonome de dernière génération Platform 3.0 au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas la semaine prochaine. À la différence de nombreux prototypes récemment développés, celui-ci affiche un aspect plutôt normal.

Les capteurs et caméras ne sont pas fixés à l’extérieur de la voiture : le prototype TRI les intègre à sa carrosserie. Son seul signe distinctif : une batterie de capteurs placés sur le toit. Et là encore, à la différence des capteurs LIDAR du passé, ceux-ci ressemblent davantage à un gyrophare futuriste.

Le véhicule autonome a été élaboré à partir de la Lexus LS600hL. TRI a fait appel à CALTY Design Research (Michigan) et à des ingénieurs du centre de recherches et de développement de Toyota Amérique du Nord pour dissimuler cet équipement.

Selon le constructeur, la Platform 3.0 est l’un des prototypes de voiture autonome les plus sensibles actuellement sur les routes. Le système Luminar LIDAR dispose d’un champ d’action de 200 mètres à 360°. Il comporte quatre têtes de détection LIDAR haute définition, ce qui le rend plus précis que ses prédécesseurs, notammant dans l’identification des objets sombres.

Le développement s’avère rapide puisqu’en mars, TRI introduisait la Platform 2.0, la première développée par l’institut américain lui-même. Six mois plus tard, la Platform 2.1 était dévoilée.

Le porte-parole de Toyota Rick Bourgoise a déclaré à Automotive News : « Nous avançons à une allure très rapide et les développements ne tardent pas. La question n’est pas de savoir dans combien de temps mais plutôt à quelle vitesse nous augmenterons notre potentiel et améliorerons notre technologie et notre conception ».

La production commencera au printemps mais le volume restera intentionnellement faible.

Rick Bourgoise explique : « Nous maintenons sciemment un faible volume de production car au rythme où vont les choses, nous avançons rapidement. Il nous semble illogique dans ces conditions de créer un grand nombre de véhicules qui deviendront rapidement obsolètes ».

(Crédits photo : Toyota )


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi