Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Vers un accès simplifié et une interopérabilité des bornes de recharge électrique

08
déc
2021

(ETX Daily Up) – L’interopérabilité des infrastructures de recharge pour véhicules électriques est désormais garantie par un nouveau décret tout juste publié au Journal officiel. Cela signifie que les opérateurs devront tout mettre en oeuvre à compter du 2e semestre 2022 pour que leurs bornes de recharge puissent satisfaire tout le monde, quel que soit le type de prise et de moyen de paiement utilisés.

Le décret n° 2021-1561 relatif à l’obligation d’interopérabilité de l’infrastructure de recharge ou de ravitaillement en carburants alternatifs ouverte au public clarifie les choses. De fait, l’aménageur d’une infrastructure de recharge ouverte au public va devoir garantir l’accès à la recharge en itinérance et, le cas échéant, au paiement afférent.

Ce décret prévoit par ailleurs des sanctions si l’interopérabilité n’est pas respectée, à raison de 300 euros par point de recharge dont l’accès à la recharge en itinérance n’est pas garanti, à l’exception des aménageurs ne mettant à la disposition du public qu’une seule station de recharge d’une puissance maximale inférieure ou égale à 36 kVA. A noter aussi que les infrastructures de recharge installées avant le 14 janvier 2017 ne peuvent faire l’objet de sanctions.

Cette décision est essentielle au développement de l’électromobilité, pour ne pas décourager les automobilistes de basculer vers une offre électrique où ils auraient du mal à trouver un point de recharge compatible avec leur véhicule.

Toutes ces dispositions n’entreront cependant en vigueur qu’au 1er juillet 2022. A noter que ce décret encadre également l’interopérabilité des infrastructures de ravitaillement en carburants alternatifs, que ce soit de l’hydrogène, du gaz naturel comprimé (GNC) ou du gaz naturel liquéfié (GNL).

(Crédits photo : Vlad Dmytrenko / Getty Images )


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi