Skip to content

Le futur des plateformes de livraison ne sera peut-être pas dans la livraison…

Vu en Espagne

Plateforme de livraison espagnole comparable à Deliveroo et Uber Eats, Glovo souhaite se différencier en offrant aux enseignes de nouveaux services. Parmi eux, la possibilité de stocker leurs produits dans ses entrepôts afin que ses coursiers puissent effectuer leurs livraisons plus rapidement. Pour faciliter leur identification par les clients, ces produits ont été regroupés sous la marque Glovo Market qui signe ainsi clairement la mutation de la marque. Glovo, qui a déjà ouvert de tels entrepôts à Barcelone, Madrid, Lisbonne et Milan, s’est donné pour objectif d’en posséder 100 d’ici fin 2021.

Qu’en penser ?

Deliveroo proposait déjà aux restaurants de louer des espaces dans des cuisines partagées situées en banlieue afin de leur permettre de livrer rapidement des foyers éloignés des centres-villes. Avec ses lieux de stockage, Glovo opte pour la même stratégie de rapprochement géographique destinée à raccourcir les délais de livraison dont l’intérêt réside moins dans cette promesse (l’impatience supposée des clients n’est-elle pas qu’une manière pour les livreurs de s’attribuer une performance ?) que dans le glissement de leur statut de plateforme vers celui d’enseigne. Pour preuve, les produits présents dans les unités de stockage de Glovo portent le label Glovo Market synonyme de livraison rapide… Les plateformes mettent ainsi progressivement pied dans le modèle économique des marques, enseignes ou restaurants avec qui elles travaillent en s’emparant de leurs données stratégiques, qu’il s’agisse des habitudes, préférences et montants dépensés de leurs clients, de leurs cuisines (et donc de leurs recettes) ou de leur logistique. Les voilà dotées de bien plus de pouvoir que si elles étaient restées dans leur métier d’origine… et armées pour ne pas forcément y rester…


En bref

Au Canada, Facebook a déployé une fonctionnalité Neighborhoods pour faciliter la mise en relation entre voisins. Elle permet de créer un profil Voisin différent de son profil Facebook principal afin de se faire connaître des habitants de son quartier.


En bref

Le lendemain de la diffusion sur M6 de l’épreuve « La guerre des restos », intégrée à l’émission Top Chef, Uber Eats proposait aux habitants de huit villes françaises de se faire livrer le menu qui a remporté l’épreuve.


En bref

Depuis peu, Pimkie propose, dans quatre de ses magasins (Paris, Lille, Rouen, Bordeaux), la vente au poids de vêtements d’occasion au prix de 30 euros le kilo durant la saison estivale et 20 euros à partir de septembre. L’opération est menée en partenariat avec Eureka Fripe, grossiste de vêtements vintage.


L’attrape Œil

Etre vacciné serait le pass tranquille des futurs vacanciers. D’après la récente enquête des zOOms de l’Observatoire Cetelem, une large majorité de Français (73%) sont favorables à l’instauration d’un pass sanitaire pour pénétrer sur le sol français ou voyager à l’étranger. Dans l’organisation même des vacances d’été, ne pas être vacciné apparait comme un facteur de stress supplémentaire, avec parfois le sentiment d’être défavorisé dans ses opportunités de vacances. Un élément fort de motivation pour se faire vacciner avant l’été chez plus d’une personne sur deux qui ne le sont pas encore. (Enquête réalisée par Harris Interactive les 12 et 13 mai 2021 auprès de 1 054 individus.)