Skip to content

Des marques très différentes appartiennent parfois à un même groupe. Pourquoi ne pas le faire savoir ?

Bientôt à Chambray-lès-Tours

Le groupe nordiste d’enseignes de mode de la famille Mulliez, FashionCube, va tester le regroupement de toutes ses marques dans un seul lieu. Jules, Grain de Malice, Bizbee, Pimkie, RougeGorge et Orsay, qui n’ont aucun point commun et ne partagent qu’occasionnellement leurs cibles, occuperont ainsi dès le printemps 2022, un seul et même point de vente de plus de 2 000 m2 situé à Chambray-lès-Tours. En cas de succès, ce format permettant de mutualiser les dépenses aura vocation à s’installer en retail park, à la périphérie des villes. Chaque enseigne y disposera de son propre point de vente propre où elle pourra décliner les codes de son univers.

Qu’en penser ?

Longtemps animés par l’idée d’occuper les rues, jusqu’à les saturer, les acteurs de la mode réfléchissent aujourd’hui à des stratégies de regroupements. Le prix de l’immobilier n’y est pas pour rien. Si le regroupement de deux marques commence à apparaître (Uniqlo + Comptoir des Cotonniers / Bocage + Texto / Franprix + Hema), celui de davantage, comme l’envisage ici FashionCube, est une première. Ni grand magasin, ni concept-store, ce projet inaugure un nouveau format que l’on pourrait qualifier de magasin de groupe ou de multi-store, sorte de reconnaissance publique d’appartenance à une même entreprise pour des marques qui ne partagent, ni les mêmes univers, ni les mêmes acheteurs. Un choix qui offre à l’entreprise en question l’opportunité de communiquer plus fortement sur ses engagements (un exercice désormais attendu par les consommateurs) et de proposer des expériences d’achat nouvelles. Un lieu où plusieurs générations et profils de cibles se croiseront et où les achats pourront se faire sur le mode de la complémentarité et non de l’exclusivité : n’y aurait-il pas, là, un des modèles du commerce de demain ?


En bref

Le constructeur automobile sud-coréen Hyundai a utilisé les airbags, pare-brise, et autres matériaux issus de véhicules en fin de vie pour concevoir une collection de prêt-à-porter pour hommes et femmes proposée sur les boutiques en ligne de L’Eclaireur et de Boon the Shop.


En bref

La coopérative française Le Relais, appartenant au groupe Emmaüs, vient de lancer sa première collection de vêtements upcyclés, intitulée « R/ » et fabriquée en partenariat avec la marque de mode responsable Andrea Crews.


En bref

Trippez est la première plateforme de location de matériels de sport entre particuliers. Trippez s’adresse aussi à ceux qui veulent pratiquer un sport loin de chez eux sans devoir transporter leur matériel…


L’attrape Œil

Plus d’1 Français sur 2 (58%) estime que la hausse des prix du carburant, de l’énergie et des produits alimentaires impactera fortement ses dépenses de Noël. Parmi les mesures d’économies envisagées, un tiers des Français prévoit d’acheter moins de cadeaux que l’an dernier, et près de la moitié (45%) renoncerait à l’achat d’un sapin. (Sondage OpinionWay pour Proximis : les Français et les cadeaux de Noël – Novembre 2021 ».)