Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Partie 2 - L'économie circulaire prend racine

Une notoriété en devenir

2 minutes de lecture

Nord et sud, deux pôles différemment orientés

le jeu de l'économie circulaireLe quart des Européens disent savoir ce que signifient les termes d’économie circulaire ; ils sont encore plus nombreux à estimer qu’elle est développée dans leur pays, soulignant ainsi, comme l’évolution des pratiques qui lui sont liées, une évolution positive et vertueuse (Fig. 6).

Fig. 6

Derrière le score moyen de 36 % des Européens qui témoignent en ce sens se cache une claire et nette distinction géographique mettant en évidence deux polarités. Au nord, les pays qui affirment un développement réel de l’économie circulaire avec notamment 1 Britannique et Norvégien sur 2. Au sud, ceux qui peinent à le constater, avec des Bulgares particulièrement dubitatifs (6 %). La France se place quant à elle entre ces deux pôles, proche de la moyenne. 

Des consommateurs bien informés 

Le niveau d’information des consommateurs européens au sujet de l’économie circulaire laisse encore plus espérer son développement dans les années à venir. 6 sur 10 estiment ainsi être bien, voire très bien informés à son sujet (Fig. 7). Les trois pays nordiques se détachent clairement du lot pour se montrer les plus éclairés (7 sur 10). Les pays de l’est de l’Europe forment également un groupe à peu près homogène pour l’être beaucoup moins, avec les Bulgares comme Européens les moins informés (seulement un peu moins de 4 sur 10). De façon plus surprenante, plusieurs nations de l’ouest de l’Europe affichent un score inférieur à la moyenne globale. C’est notamment le cas pour l’Autriche et la France (1 sur 2).

Fig. 7

L'essentiel de l'économie circulaire qui prend racine

Sous-Partie 6
Des usages affirmés et de plus en plus développés
L’économie circulaire concentre donc deux mots qui résonnent positivement aux oreilles des Européens, d’autant plus que son périmètre sémiologique est clairement circonscrit. Mais mieux en
Sous-Partie 8
Dans économie circulaire, il y a d’abord économie
C’est sans doute l’un des faits majeurs mis en lumière par ce nouvel Observatoire Cetelem de la Consommation. Avec l’émergence du consommateur comme vendeur, notamment par l’utilisation des