Skip to content
Les zooms | les modes de vie en vue
Thème#1 - An 1 après le début de la pandémie: se soigner, travailler, vivre en famille... sous quelles modalités ? - Avril 2021 Télécharger le rapport Télécharger le note détaillée

Dans la continuité de l’état des lieux de la vie des Français, un an après le début de la pandémie, et après avoir interrogé les Français à propos de la vaccination — et notamment la mise en place éventuelle d’un passeport vaccinal —, puis sur le travail à distance, ce troisième volet d’enquête est consacré …

Enquête 3/3 : Chez soi, du cocon au repli ?

Dans la continuité de l’état des lieux de la vie des Français, un an après le début de la pandémie, et après avoir interrogé les Français à propos de la vaccination — et notamment la mise en place éventuelle d’un passeport vaccinal —, puis sur le travail à distance, ce troisième volet d’enquête est consacré à la manière dont les Français vivent au sein de leur logement.
Entre cocon et espace de repli, comment appréhendent-ils leur habitation aujourd’hui ? Ont-ils investi dans leur sphère intérieure plus qu’avant la crise ? Ou attendent-ils avec impatience la possibilité de sortir à nouveau sans restriction ?

Les principaux enseignements à retenir de cette enquête

Les Français se sentent bien chez eux…  leur logement est un cocon sécurisant en période de crise sanitaire… 

  • Contrains de passer plus de temps à leur domicile,  les Français s’y sentent  malgré tout plutôt bien (90%)…  en tout cas mieux que dans leur tête (77%) ou leur corps (75%)! Espace de sécurité et de stabilité, leur habitation est vécue comme un « cocon » pour 2/3 d’entre eux plutôt qu’un carcan. Ce repli forcé est cependant nettement moins bien vécu par les plus jeunes (42%) qui souffrent de l’étroitesse de leur logement.

Une période propice pour adopter de nouvelles habitudes et enrichir sa vie à la maison…

  • Près des 2/3 (64%) des Français considèrent qu’ils ont apporté des changements à leur mode de vie au sein de leur logement depuis le début de la crise sanitaire;  des changements qui vont dans le bon sens pour une majorité d’entre eux (54%).
  • Cela se traduit pour une large majorité (64%) d’avoir réinvesti son logement en s’impliquant davantage dans la vie domestique. Avec un effet bénéfique sur l’adoption de gestes plus écologiques pour 64% des sondés.
    Au quotidien, cuisiner davantage (64%) ou consommer de manière plus écologique (53%)  font  partie des habitudes prises que les Français souhaitent conserver par la suite (51% et 40% respectivement) à l’inverse de la pratique des réunions en visio avec ses proches que seuls 23% indiquent vouloir conserver.
  •  Le bilan est globalement positif en termes de savoir-faire (do it yourself, cuisine, bricolage, etc., 49%), de qualité des échanges au sein du foyer (42% des personnes qui ne vivent pas seules), de santé (alimentation, sport, etc., 41%), ou encore de budget (40%).

…et aussi pour réaménager son espace ou s’équiper de nouveaux produits 

  • La période a également permis à une partie des Français de réaliser des changements dans leur intérieur: 58% auraient fait du tri dans leurs affaires et 42% des petits travaux d’aménagement. 16% des Français (mais 32% des télétravailleurs) déclarent avoir aménagé chez eux un espace pour s’isoler.

Projections dans l’après crise : profiter plus que jamais de l’extérieur sans forcément dépenser toutes ses économies

  • Malgré cette réappropriation de leur chez soi et de leur univers intime, les Français semblent impatients de retrouver l’extérieur, voire d’en profiter encore plus intensément qu’avant : ainsi, lorsqu’ils se projettent dans l’après-crise, 48% des Français manifestent l’envie de plus sortir de chez eux (contre 19% qui souhaitent passer au contraire plus de temps chez eux).
  • Dans cette reconquête de l’extérieur, les questions de budget seront essentielles : si 58% estiment aujourd’hui épargner, soit une courte majorité, ils sont divisés sur les possibilités qui seront ouvertes demain : 45% ayant hâte de profiter de leurs économies, 55% pensant essayer d’épargner encore pour anticiper les aléas de l’avenir.

Télécharger le rapport de l’étude

 


Méthodologie:
Enquête réalisée par Harris Interactive en ligne les 10 et 11 mars 2021. Échantillon de 1 089 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).