Skip to content
Les zooms | les modes de vie en vue
Thème#2 - Coronavirus : d'aujourd'hui au premier jour de la vie d'après - Mai 2020 Téléchargez le rapport Téléchargez la note de synthèse

Enquête 2/3 : Vécu et leçons du confinement : quels changements se dessinent pour le jour d’après ? »

La première enquête montrait dans quel état d’esprit les Français abordaient le passage au confinement. Cette nouvelle enquête, après 5 semaines de confinement, permet de mesurer l’évolution des tendances observées : leurs sujets d’inquiétude ou de préoccupations sont-ils les mêmes ? Comment ont-ils adapté leurs habitudes de consommation en mode contraint et ralenti ?  Et surtout quelles leçons en tirent-ils  pour la suite ? Autant de données objectives pour apprécier si cette période va transformer  de façon durable leur vie d’après et surtout leur envie ou non de consommer…

Que retenir de l’enquête ?

· Les Français sont nettement plus nombreux qu’il y a un mois à considérer que beaucoup de choses vont changer dans leur mode de vie après le confinement (57%, +14 points) qu’à envisager cette période comme une simple parenthèse (43%, -14 points).

·  Si les trois quarts (75%) d’entre eux se jugent épargnés au point de vue économique, ils sont tout de même 25% à déplorer des pertes importantes dans leurs revenus, et 80% (+40 points depuis mars) à estimer que les prix ont augmenté en parallèle, ce qui pèse sur leur budget.

· Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à s’inquiéter pour leur pouvoir d’achat et leur épargne (72%, +4 points) — davantage que pour leur propre santé : 66% —, mais aussi pour leur emploi (51% des actifs, +2 points).

· En cette période de frugalité contrainte, 55% des Français s’estiment toutefois frustrés dans leur consommation : 47% espèrent retrouver rapidement le plaisir de consommer, et 53% manifestent au contraire une intention de ralentir à ce niveau.

· Pour soutenir l’économie (87%) mais aussi les producteurs en difficulté (89%), le Made in France est un objectif pour 83% des Français : consommer moins, mieux et local est plus que jamais au cœur de leurs préoccupations. Une prise de conscience estampillée Coronavirus.

Pour accéder au rapport complet de l’étude, cliquer ICI

Enquête réalisée par Harris Interactive en ligne les 20 et 21 avril 2020. Échantillon de 1 005 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de
l’interviewé(e).


Les Zooms de l’Observatoire Cetelem s’intéressent aux nouveaux modes de vie et proposent d’investir un grand thème en trois temps, sollicitant l’avis des Français au travers de trois vagues de sondage.