Skip to content
Les zooms | les modes de vie en vue
Thème #2 : Voyager, s’évader… Après un an de pandémie, un tourisme nouvelle définition ? - Juin 2021 Télécharger le rapport Télécharger la note détaillée

Ce troisième et dernier volet d’enquête des zOOms de l’Observatoire Cetelem dessinent les vacances estivales des Français. Après avoir vécu un premier été « post-covid » en 2020, synonyme d’accalmie – et même envisagé à l’époque comme la fin de la crise –, comment se projettent-ils et qu’ont-ils prévu cette année ? Les principaux enseignements …

Enquête 3/3, juin 2021 : Comment les Français organisent-ils leur 2ème été en situation de crise sanitaire ?

Ce troisième et dernier volet d’enquête des zOOms de l’Observatoire Cetelem dessinent les vacances estivales des Français. Après avoir vécu un premier été « post-covid » en 2020, synonyme d’accalmie – et même envisagé à l’époque comme la fin de la crise –, comment se projettent-ils et qu’ont-ils prévu cette année ?

Les principaux enseignements à retenir de cette enquête

  • Entre enthousiasme et difficultés à se projeter, le cœur des Français balance.
    La moitié des Français (50%) manifestent une joie grandissante (+4 points depuis le mois dernier) à l’approche de l’été, mais ils sont encore nombreux à avoir plus de mal à se projeter dans leurs vacances que par le passé (48% de ceux qui souhaitent partir).
  • Budget vacances : entre l’envie de compenser les restrictions passées et le maintien des contraintes liées à la crise.
    54% des sondés pensent dépenser autant que les étés précédant la crise, tandis qu’ils sont 23% à envisager de dépenser plus, et le même nombre à prévoir de se restreindre. Le budget moyen envisagé par les Français pour leurs vacances s’élève à 1 505 €.
  • Le triptyque gagnant : la France, la voiture, le bord de mer…
    À l’intérieur de l’Hexagone pour la plupart (82% dont 60% certainement), les vacanciers français privilégient des modalités de séjour plutôt traditionnelles, prévoyant de faire le trajet en voiture (82%), de se rendre au bord de la mer (83%), et de loger soit chez un proche (50%), soit à l’hôtel (47%), ou encore dans un logement loué à un particulier, par exemple via une plateforme de réservation en ligne (45%).
  • … et une envie de repos avant tout
    Qu’ils envisagent de partir ou pas, 65% des Français privilégient le repos à l’activité pour leur pause estivale. Ils sont 85% à prévoir des activités de nature telles que promenades (83%), sorties gustatives (76%) et activités touristiques (74%).

Télécharger le rapport complet de l’étude


Méthodologie:
Enquête réalisée en ligne par Harris Interactive du 9 au 11 juin 2021. Échantillon de 1 026 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).